G R I C E

Accueil > Activités > 2014-2015 > Colloque 2015

Colloque 2015

La transition vers un monde soutenable - Regards philosophiques à l’épreuve de l’interdisciplinarité

mardi 21 avril 2015, par Charlotte Luyckx

Colloque international organisé dans le cadre du Groupe de Réflexion Interdisciplinaire sur la Crise Ecologique (GRICE), avec notamment Catherine Larrère (Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Dominique Bourg (UNIL. Lausanne).

La crise écologique nous confronte à la nécessité d’un changement profond de nos institutions et modes de vie. Elle impose une transition de nos sociétés vers la soutenabilité. Il s’agit là probablement de l’enjeu majeur de notre époque, en tant que l’équilibre de l’humain avec son environnement constitue la condition de l’ensemble des activités humaines sur la planète. Souvent interprétée comme un problème strictement technique ou scientifique, la crise écologique engendre en réalité une remise en question plus profonde des fondements de notre civilisation moderne. Les deux chercheurs invités, Dominique Bourg (UNIL Lausanne) et Catherine Larrère (Paris 1 Panthéon-Sorbonne), internationalement reconnus notamment pour leurs travaux dans le domaine de la philosophie de l’écologie, nous permettront d’approfondir notre compréhension de la métamorphose que nous sommes collectivement appelés à vivre. Ce colloque sera également l’occasion d’envisager les enjeux sociétaux et politiques d’une telle transition et vise à encourager le dialogue entre les sciences humaines et les sciences de la nature. À cet effet, deux tables rondes interdisciplinaires sont prévues à l’issue de chacune des conférences, permettant l’expression d’une palette de regards disciplinaires.

Cet évènement s’adresse à un public interdisciplinaire. Il s’inscrit dans le contexte d’une recherche collective sur la crise écologique menée dans le cadre du Centre de philosophie des sciences et sociétés (CEFISES) de l’Institut supérieur de philosophie (ISP), rassemblant des chercheurs de différentes disciplines.

 Introduction

Charlotte Luyckx
La crise écologique comme crise des fondements.


 Catherine Larrère

Avons-nous besoin d’une philosophie de l’histoire ou d’une philosophie de l’action ?


 Table ronde 1


Mark Hunyadi (philosophe), Géraldine Thiry (économiste), Julie Hermesse (anthropologue) et Louis Possoz (ingénieur), animée par Olivier Vermeulen.

 Dominique Bourg

Comprendre ou transformer le monde : ni Hegel ni Marx.


 Table ronde 2


Nathalie Frogneux (philosophe), Philippe Sonnet (bioingénieur), Patrick Meyfroidt (géographe), Isabelle Cassiers (économiste) et Philippe Cornu (ethnologue), animée par Emeline De Bouver.

 Conclusion


Regards philosophiques à l’épreuve de l’interdisciplinarité.